Français
Français

Yazid Ichemrahen

Champion du monde de Pâtisserie

D'une enfance difficile en foyer d'accueil au titre de champion du monde de pâtisserie, Yazdi Ichemrahen a su faire preuve de détermination et de persévérance. Il conseille également les pâtissiers à la recherche de modèles plus rentables.


Depuis son plus jeune âge, Yazid s’est initié à la réalisation de gâteaux. Originaire de la ville d’Épernay, il a grandi dans une famille d’accueil au contact de leurs deux fils, passionnés de pâtisserie. Le mercredi après-midi après l’école, s’il avait été sage, sa récompense était de faire un gâteau au yaourt. Il a réellement commencé à exister en ayant de la reconnaissance dans la pâtisserie. Il voyait dans le regard des autres du plaisir, c’est ce qui l’a poussé à toujours exiger le meilleur de lui-même. Ses erreurs, ses épreuves, lui ont servi de moteur dans la vie pour avancer et se surpasser. Sans trop d’attaches familiales, il a voyagé afin d’exercer chez les meilleurs, ce qui lui a apporté rigueur et professionnalisme. Son éducation s’est renforcée à travers son travail acharné ainsi qu’avec les chefs qu’il a eu la chance de rencontrer.

 

Il a le souvenir d’un de ses premiers employeurs qu’il admirait de par ses titres : «Meilleur ouvrier de France» et «Champion du monde». Il lui a dit un jour « les responsabilités ne se donnent pas, elles se prennent». Il n’a jamais oublié cette phrase, elle est devenue son leitmotiv il a évolué très rapidement grâce à cette ligne de conduite ainsi qu’en choisissant finement son entourage professionnel.

Sa philosophie du goût pourrait se définir en un mot: ‘Simplicité’. Il a trois goûts au maximum, pour trois textures afin d’être compris par tous les palets. En matière de production, son pari est de laisser place au goût “Authentique” recherchant finement les meilleures matières premières, sans tricher. Il les assemble selon ses émotions du moment pour leur donner l’harmonie et la sensibilité qu’elles méritent mais sans les dénaturer.  Concernant son équipe, chaque personne qui entre dans le labo doit pouvoir refaire ses créations. Pour cela, il faut comprendre et s’imprégner de cet esprit de simplicité et de partage, la technique vient seulement dans la finition. Sa pâtisserie évolue au fil des rencontres et des voyages.

 

Aujourd’hui la priorité dans son approche du goût est de rendre chacune de ses créations accessibles à tous. Il pense et organise la production pour la rendre le plus démultipliable possible. L’optimisation des coûts lui permet de ne pas toucher aux ingrédients d’exception qui eux font la différence des gourmands. Tout se résume en deux phrases qui sont ses leitmotivs : – La perfection n’est pas un détail mais les détails font la perfection – Savoir faire / faire faire / faire savoir .

 

Ses thèmes d’interventions sont : motivation, résilience, travail en équipe, rentabilité, excellence, innovation.

 

 

Langues parlées : Français