Français
Français
Matthieu Langlois

Matthieu Langlois

Médecin urgentiste du RAID

Son parcours de médecin anesthésiste réanimateur, spécialiste de l’urgence vitale et la médecine de catastrophe l’a conduit à exercer comme médecin du RAID pendant 14 ans.
Sur le plan opérationnel, il a organisé les secours tactiques lors des nombreux attentats depuis 2012 (Mohamed Merah, Hyper Cacher, Bataclan, Magnanville, Strasbourg…).

 

Il a témoigné au procès du 13 Novembre pour éclairer sur l’organisation du sauvetage sous la menace au Bataclan.

 

En 2012, il est nommé chef du service médical du RAID. Il a organisé la médicalisation des antennes du RAID avec un objectif de cohérence opérationnelle.  Avec son équipe, Il a développé la doctrine du soutien médical opérationnel du RAID afin d’organiser les secours en cas de tuerie de masse. Cette doctrine a permis l’évacuation avant l’assaut,  de l’ensemble des blessés pris au piège du Bataclan. Ce fut une première qui confère une reconnaissance mondiale de cette doctrine. Elle inspire de nombreux services par sa simplicité, son ouverture inter-services et son efficacité en cas d’incertitude extrême.

Ses travaux ont permis la coordination de la réponse entre forces de sécurité et services de secours. Ces process et ses applications opérationnelles ont également servi de base de recherche avec l’ESSEC, l’école Normale Supérieure et Sorbonne Université, sur l’agilité des organisations et les facteurs humains dans le management en situation complexe. Ce projet a reçu un financement par l’Agence Nationale de Recherche.

 

Il participe à des formations et communications scientifiques en France et à l’International.

 

Il a piloté plusieurs groupes de travail sur la sécurité et le secours en cas d’attaque terroriste en particulier sur la réponse hospitalière.

 

Il est membre du Conseil d’Administration de la Société Française de Médecine de Catastrophe. Il exerce depuis plus de 20 ans comme médecin anesthésiste réanimateur attaché au service d’accueil des polytraumatisés à la Pitié Salpêtrière, à l’hôpital de Garches et au SAMU 92.

 

En 2020, il a dirigé une cellule de crise chargée de la coordination des lits de réanimation et des transferts de patients pour l’APHP 6 lors de la crise COVID 19 au cours de laquelle il a apporté son expérience du pilotage de crise.

 

Il a publié de nombreux articles sur la médecine tactique, la prise de décision dans l’incertitude et le pilotage de crise. Il a publié en 2016 “médecin du RAID, vivre en état d’urgence” chez Albin Michel.

 

Depuis quelques années, il mène une activité de conférencier à travers laquelle il rapproche son expérience de celle de l’entreprise en questionnant l’acceptation de l’incertitude, la prise de décision sous stress et la transmission de confiance.