Français
Français

Mikaël Lemarchand

Directeur de la RSE du Groupe SNCF

Ancien Directeur général d’Eurostar France, Mikaël Lemarchand est aujourd’hui le Directeur de la RSE du Groupe SNCF.


Après ses études à l’ESSEC, Mikaël Lemarchand commence son vie professionnelle en Allemagne, chez Elf Aquitaine à Berlin, de 1997 à 1999. Il participe ensuite à la création d’une start-up internet à Hambourg, avec le financement d’Apax Venture, visant à offrir aux labels indépendants une plateforme de promotion et de distribution de leurs catalogues. De cette expérience abrégée prématurément par l’éclatement de la bulle internet à la fin des années ’90, Mikaël garde deux enseignements majeurs : l’importance du pragmatisme pour pouvoir délivrer des résultats de court-terme et l’importance de la trésorerie pour faire tourner la machine.

 

En 2000, Mikaël Lemarchand rentre en France pour rejoindre le cabinet de conseil en stratégie Arthur D. Little et sa practice Telecoms / Information / Médias / Entertainment. Il travaille en particulier pour un opérateur télécoms, nouvel entrant sur un marché historiquement en monopole et dont l’ouverture à la concurrence était accélérée à la faveur de l’émergence de la technologie mobile. C’est ce qui l’amène à rejoindre le Groupe SNCF pour élaborer le plan stratégique de SNCF Grandes Lignes, et anticiper au mieux l’ouverture du marché TGV à la concurrence. De ce travail naîtra iDTGV, devenu ensuite Ouigo.

 

En 2003, Mikaël Lemarchand prend la responsabilité du marketing et du pricing de SNCF Grandes Lignes, avant d’être nommé en 2005 chef de cabinet de Guillaume Pepy, alors directeur général exécutif du Groupe, qu’il accompagnera pendant plus de 3 ans. Fin 2008, Mikaël devient le directeur du développement ferroviaire de Keolis en Europe, ce qui l’amène notamment à négocier la prolongation d’une franchise ferroviaire en Grande-Bretagne avec le ministère des transports britanniques. En 2012, il intègre le comité exécutif d’Eurostar, en tant que directeur des gares et directeur général pour la France.

 

De 2017 à 2019, il est membre du comité de direction de Transilien, en charge du service, de la distribution, du digital, du contrôle et de la sûreté, dans le cadre d’un contrat de 12 milliards d’euros sur 4 ans.

Fin 2019, il se voit confier par le nouveau Président Jean-Pierre Farandou la responsabilité du projet d’entreprise avec, pour objectif, de redéfinir la stratégie du Groupe SNCF et de créer une dynamique d’embarquement de l’ensemble des salariés autour de ce nouveau projet, rapidement baptisé « Tous SNCF ». C’est dans le cadre de ce projet que la décision est prise de placer la RSE au cœur de la stratégie, ce qui conduit Mikaël Lemarchand à prendre la tête d’une direction RSE fusionnée avec la direction du projet d’entreprise, et à intégrer à cette occasion le Comité exécutif du Groupe en octobre 2020. Aujourd’hui, la priorité pour Mikaël Lemarchand est de poursuivre la transformation du Groupe SNCF autour d’une gouvernance et d’un pilotage modernes, dont la RSE et la nouvelle raison d’être s’installent comme la clé de voûte.

 

Mikaël Lemarchand aime tisser des liens entre des mondes, des cultures et des disciplines différentes. Il a une véritable passion pour les mots et les langues. Il parle français, anglais, allemand et italien. 

 

Ses thèmes de prédilection sont le leadership, le changement systémique, le développement durable, la raison d’être, l’évolution du rôle et de la responsabilité des entreprises pour réussir la transition économique, écologique et sociale.

 

 

Langues parlées : Français, Anglais

vidéos